Les étapes de l’insémination (IIU) - Centre de fertilité La Rochelle
Vous avez un désir d'enfant qui ne se concrétise pas et vous souhaitez être aidés dans ce projet. Vous trouverez ici l'aide que vous attendez. Assistance médicale. à la Procréation (AMP).
procreation, medicalement, assistee, assistance, medicale, pma, la rochelle, centre, fiv, olivier, moreau, projet, enfant, amp
16674
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-16674,ajax_leftright,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode-content-sidebar-responsive,qode-theme-ver-10.1.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive

Les étapes de l’insémination (IIU)

Avant la première insémination (et avant remise de toute ordonnance de traitement) :

Vous avez envoyé au centre de fertilité votre « DEMANDE avant assistance médicale à la procréation » et vous avez reçu en retour un courrier de bonne réception de votre demande.

Pour chaque traitement :

Vous devez rencontrer votre clinicien référent pour remise de vos ordonnances de traitements

Les examens médicaux sanitaires obligatoires doivent être en cours de validité :

  • Les Sérologies doivent être négatives et datées de moins de 1 an le jour de l’insémination (sauf pour la première insémination où les sérologies doivent datées de moins de 3 mois)
  • Le Test de Migration-Survie des spermatozoïdes doit être de moins de 1 an le jour de l’insémination
  • La Spermoculture doivent être négative et de moins de 6 mois le jour de l’insémination

Les prises en charge à 100 % pour Mme et Mr doivent être en cours de validité

Dès le début du traitement, vous devez adresser au centre par lettre simple, après l’avoir lu coché daté et signé le « CONSENTEMENT avant IIU »

ATTENTION : Vos pièces d’identité seront exigées le jour de l’insémination

PRINCIPALES ETAPES DU TRAITEMENT

1ère Etape = soutien ou stimulation de l'ovulation

Elle est destinée à stimuler la croissance de 1 à 3 follicules ovariens et à programmer l’insémination le jour de l’ovulation.

– Injections sous-cutanées quotidiennes de FSH naturelle ou recombinante (Menopur®, Fostimon® / Gonal F®, Puregon®), le soir à heure régulière, par une infirmière à domicile ou par vous-même.

– Début du traitement quelques jours après le début des règles (votre médecin vous précisera quel jour).

– Surveillance de la stimulation ovarienne par échographies et par prises de sang tous les 2-3 jours pour adaptation du traitement et programmation de l’insémination

– L’ovulation peut parfois être retardée grâce à une ou plusieurs injections sous cutanées d’antagoniste (Orgalutran®, Cétrotide®).

– Durée du traitement très variable (5 à 15 jours)

Le jour où l’échographie et les dosages hormonaux sont satisfaisants, le déclenchement de l’ovulation (dernière injection sous-cutanée (Ovitrelle®) est programmée ainsi que le jour de l’insémination intra-utérine (le lendemain ou le surlendemain de la dernière injection (Ovitrelle®).

ATTENTION :
– Bien respecter les doses prescrites
– Bien conserver les produits comme indiqué sur l’emballage
– Toujours avoir du produit en quantité suffisante (notamment le week-end), les ordonnances sont renouvelables.
2ème Etape = RECUEIL ET PREPARATION DU SPERME ( sélection des spermatozoïdes les plus mobiles)

Il n’est pas nécessaire de modifier vos habitudes sexuelles – Vous pouvez avoir des rapports la veille et/ou le soir de l’insémination.

Vous devez prendre vos rendez-vous :

– Pour le recueil de sperme au laboratoire (entre 7h30 et 8h30) (05 46 55 77 66)

– Pour le geste de l’insémination au centre d’AMP ou au cabinet de votre clinicien.

Monsieur doit se présenter pour le recueil de sperme à l’heure du rendez-vous au laboratoire Bio17 29 rue St Louis 17000 La Rochelle du lundi au vendredi ou au centre d’Assistance Médicale à la Procréation à la Clinique du mail le samedi. Quand le recueil est réalisé au laboratoire, vous pouvez récupérer le sperme préparé environ 2h après votre recueil (selon instruction du laboratoire) et le maintenir au chaud (tube contre la peau) jusqu’à l’insémination.

3ème Etape = INSEMINATION du sperme préparé en intra-utérin

Elle est réalisée en fin de matinée, à l’aide d’un cathéter (position gynécologique après pose d’un spéculum, vessie mi-pleine). L’insémination est un geste habituellement indolore et aucun repos n’est préconisé après le geste.

Ce jour-là Monsieur comme Madame peuvent bénéficier d’un arrêt de travail si nécessaire, la présence de Monsieur étant obligatoire sauf exception.

Le test de grossesse et l’echographie

Le test de grossesse est à réaliser dans le laboratoire de votre choix 16 jours après l’insémination, même si vous avez saigné, et à transmettre par fax ou par courrier au centre d’AMP et à votre clinicien.

Si le test est positif, un nouveau test est à réaliser 1 semaine plus tard et un rendez-vous d’échographie est à programmer avec votre clinicien référent 5 à 7 semaines après l’insémination.

Si le test est négatif, vous pouvez reprendre rendez-vous avec votre clinicien pour un éventuel nouveau traitement ou pour organiser la suite de la prise en charge. 

Echecs et resultats

Possibilité d’arrêt de la stimulation ovarienne à tout moment en cours de traitement :

  • Devant un défaut de stimulation

  • Ou au contraire devant un excès de stimulation (risque d’hyperstimulation et de grossesse multiple)

  • Discordance entre les dosages hormonaux et l’échographie

Possibilité d’annulation de l’insémination

  • Ovulation prématurée

  • Défaut de recueil de sperme

  • Problème administratifs ou examens médicaux sanitaires obligatoires non à jour

12 à 15 % de chance de grossesse à chaque traitement (6 traitements maximum)

Complications

Elles sont exceptionnelles grâce à la surveillance du traitement

  • Hyperstimulation ovarienne (très rare, le plus souvent sous une forme légère)

  • Grossesses multiples (proportionnel au nombre de follicules obtenus en échographie)

Autres prises en charge